Présentation

Bien plus qu’un phénomène de mode, les Technologies de l’Information et des Communications (TIC) ont progressivement changées nos habitudes. Que ce soit pour communiquer, travailler, se divertir, apprendre, comprendre… à tort ou à raison, Internet est maintenant un élément central du « vivre ensemble » !
Chacun d’entre nous « acteurs », rencontre dans sa vie privée et professionnelle des « besoins » que nous allons chercher à combler par des « actions », pour cela, les TIC sont des outils puissants et dynamiques qui nous permettent de créer facilement et rapidement des « communautés apprenantes » sur des sujets de tous les jours (culture, éducation, emploi, économie, environnement…). Celles-ci vont nous permettre de mutualiser des ressources, cartographier d’autres acteurs, publier, diffuser, échanger des connaissances et des expériences… pour mener à bien des actions durables et collectives.

Mais si, pour ne pas être exclu par ces technologies, il existe de nombreuses associations, entreprises, réseaux et autres dispositifs de proximité, il n’est pas facile pour des non-initiés de s’y retrouver entre infrastructures, outils, services, usages…
C’est donc pour vous apporter plus de visibilité et de cohérence sur notre département qu’un dispositif d’acteurs s’est créé en 2004… Le Réseau Départemental des Acteurs de la Cyberloire.
Initié par le Conseil Général de la Loire, accompagné par les services de l’Etat et mis en oeuvre par l’association Zoomacom, le RDAC est un dispositif libre et ouvert qui permet aux « têtes de réseaux » existantes de se rapprocher et de travailler ensemble autour de projets fédérateurs recherchant l’intérêt collectif.

schéma de présentation du RDAC

Il y a 3 façons de participer au dispositif Cyberloire :

Rentrer dans le dispositif: Adhérer à la charte Cyberloire: Par partenariat:
———————– ———————– ———————–
Remplissez le formulaire unique d’inscription à l’adresse suivante : www.rdac.fr/survey S’adresse principalement aux têtes de réseaux spécialistes (RATICE Loire, Loire Numérique) et aux Communautés de Communes du département. Vous sollicitez le RDAC via son comité d’animation pour vous accompagner ou participer à un projet nécessitant les TIC.
———————– ———————– ———————–
Cette démarche gratuite et libre vous permet d’être cartographié comme acteur de la Cyberloire et bénéficier d’outils collaboratifs divers.. Cette démarche se fait directement entre le comité d’Organisation du RDAC et les représentants de ces structures. (Besoin d’outils, de formations, de conseils… Nous construisons une convention par partenariat)

Se mettre au service de vos projets !

Vous êtes une association, une collectivité, un professionnel, un parent, un enseignant, un chargé de mission… et vous avez besoin de ressources à proximité faisant appel aux Technologies de l’Information et des Communications (TIC), ce dispositif peut vous accompagner pour :

méthodes, outils, temps

Exemples d’acteurs ayant ou pouvant intégrer la Cyberloire :

  • Institutions : Conseil Général, Préfecture et services de l’Etat, Communes, Communautés de Communes, Agglomération, PAYS, Région, Europe
  • Réseau des Espaces Publics Numériques de la Loire (EPN) : Association RATICE Loire : 63 EPN en 2009 dans la Loire
  • Cluster et Pôle de compétitivité numérique de la Loire : Association Loire Numerique : 150 entreprises

Exemples de projets réalisés :

projets_realisés


*Gouvernance : La gouvernance est une notion controversée. Le terme de gouvernance est en effet défini et entendu aujourd’hui de manière très diverse et parfois contradictoire. Cependant et malgré la multiplicité des applications du mot, il existe une dynamique commune dans l’usage de ce terme. Chez la plupart de ceux qui, au sein du secteur public comme au sein du secteur privé, emploient le terme de gouvernance, celui-ci désigne avant tout un mouvement de « décentrement » de la prise de décision, avec une multiplication des lieux et des acteurs impliqués dans cette décision. Il renvoie à la mise en place de nouveaux modes de régulation plus souples, fondés sur le partenariat entre différents acteurs.
On distingue deux grands types de gouvernance : la gouvernance d’entreprise pour le secteur privé et la gouvernance politique pour la pensée politique et administrative. En gouvernance politique, on parle de Gouvernance mondiale ou globale, de Gouvernance locale ou Gouvernance régionale en fonction des échelles de gouvernance abordées.
La gouvernance concerne en particulier :
• les sociétés par actions, où les actionnaires ne doivent pas être simplement des pompes à apporter de l’argent.
• les institutions publiques, telles que l’État, l’Union européenne, les collectivités locales, pour le respect des droits des citoyens,
• les organismes sociaux pour le respect des cotisants et bénéficiaires,
• les associations pour le respect des membres.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernance

Partagez !